Henri Weber, directeur des études européennes auprès du Premier secrétaire
Henri Weber, directeur des études européennes auprès du Premier secrétaire

Le libéralisme est-il de gauche ? (Publié le 3 octobre 2015 sur le site de l’Obs)

Le par

Le libéralisme est-il de gauche, comme le prétend Emmanuel Macron ? Les libéralismes politique et sociétal, sans aucun doute. Mais le libéralisme économique, revendiqué et illustré dans leurs derniers livres et discours par François Fillon, Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, certainement pas ! Le libéralisme, en effet, est un mot-valise, qui recouvre des contenus différents. Il y a le libéralisme politique, doctrine née au XVIIème siècle et qui s'efforce de répondre à la question : "Comment être gouvernés sans être opprimés ? Comment garantir les individus contre l'arbitraire des gouvernants et des puissants ?". La réponse, bien connue, est : l'Etat de droit, la division et la séparation des pouvoirs, le respect des droits de

Mon intervention au Conseil National du 19 septembre 2015

Le par

« C’est la déception qui crée la dispersion », disent les minoritaires socialistes. C’est une façon fallacieuse et stérile de poser le problème du rassemblement de la gauche et des écologistes. -       Quand nous sommes au pouvoir, nos adversaires sont toujours excédés et nos partenaires sont toujours « déçus », parce que nous appliquons notre politique, et non principalement la leur, même si sommes ouverts aux compromis. Depuis juin 2012, nous avons fait voter la loi « transition énergétique », nous travaillons d’arrache-pied au succès de la COP21, nous développons les énergies renouvelables, nous avons intégré l’apport de l’écologie politique à notre corps de doctrine, qui est désormais l’éco-socialisme. Mais Emmanuelle Cosse et la majorité des dirigeants d’Europe Ecologie-Les

Les derniers contenus multimédias